La référence de l'annuaire Internet
(et le webmaster de www.espacil.com l'a bien compris)

Espacil - www.espacil.com

Il ne faudra pas attendre les présidentielles de 2017 pour découvrir les mesures de certains candidats. Nicolas Sarkozy a décidé de s’intégrer au débat en dévoilant quelques promesses pour les jeunes acheteurs qui seraient intéressés par un bien immobilier. Ces derniers attirent largement les banques.

Nicolas Sarkosy tente de séduire les futurs électeurs


Aujourd’hui, les ménages peuvent éprouver quelques difficultés pour l’achat d’un appartement. Comme ils n’ont pas une garantie ou un apport, les portes peuvent rapidement se fermer. Pourtant, les établissements bancaires apprécient grandement les primo-accédants, mais uniquement lorsque leur profil répond à quelques exigences. Tous les citoyens ne sont donc pas logés à la même enseigne, Nicolas Sarkozy a eu le souhait d’utiliser ce contexte en sa faveur afin d’attirer le regard de ces votants qui pourraient éventuellement être dans le flou pour les prochaines élections.

Un apport proposé à tous les primo-accédants


L’ancien président de la République assure que l’État proposera un apport de 10% pour un bien immobilier. L’annonce est particulièrement séduisante, mais il est nécessaire de prendre du recul, car malheureusement, les promesses peuvent rapidement se retrouver à l’eau. Elles ont tendance à fleurir avec aisance lorsque les élections se profilent à l’horizon, mais elles ne sont jamais concrétisées après la prise de pouvoir. Dans tous les cas, Nicolas Sarkozy insiste sur le fait que ce coup de pouce pourrait s’avérer intéressant pour ces primo-accédants.

Une mesure inutile au vu du contexte actuel


Bien sûr, des conditions seraient au rendez-vous, tous les profils ne seraient pas concernés. Ceux qui respecteraient un montant maximal d’achat avec, notamment, un plafond de ressources pourraient envisager de jouir de cet apport garanti. D’un point de vue théorique, la mesure s’avère être intéressante, mais ce ne sera pas le cas dans la réalité selon les experts. En effet, le secteur immobilier dispose déjà d’une ambiance très favorable avec des taux extrêmement bas. De ce fait, cette promesse pourrait être totalement inutile, les jeunes sont bien aidés par cette situation exceptionnelle. Une hausse a donc été observée, ils sont désormais 45% à acquérir un logement contre 37% l’année dernière.

» Visiter le site http://www.espacil.com

Avis sur www.espacil.com, Espacil

Donner votre avis sur www.espacil.com

Votre nom
Votre e-mail
Votre note :
Votre avis :

Catpcha
Retapez le code sur l'image


Note : le webmaster de www.espacil.com sera prévenu et pourra, le cas échéant, vous répondre.
Espacil